le M23 et une milice d'autodéfense en territoire de Masisi

Nord-Kivu: nouveaux combats entre le M23 et une milice d’autodéfense en territoire de Masisi

Actualite Mode de vie

Des combats opposés depuis le matin de ce lundi 02 octobre 2023 les rebelles du M23 aux éléments d’autodéfense dans plusieurs villages de la chefferie des Bashali en territoire de Masisi (Nord-Kivu).

Plusieurs sources concordantes contactées par votre rédaction confirment cette nouvelle et précisent que les villages touchés sont entre autres Rugogwe et Busumba, deux villages situés près de Kitshanga, ainsi que Kilolirwe (Nturo) et Kibarizo. Ces mêmes sources rapportent que les rebelles du M23 ont été repoussés dans leurs offensives sur ces agglomérations.
Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont publié un communiqué dans lequel elles réfutent toute implication dans une attaque récente contre les positions des combattants du M23 et de l’armée rwandaise. Cette déclaration intervient en réponse aux allégations du M23 selon lesquelles les FARDC auraient lancé une offensive dans la région de Kilolirwe, près de Masisi, le 1er octobre 2023.
Dans leur communiqué, les FARDC ont affirmé leur engagement envers le cessez-le-feu et ont rappelé leur respect des accords conclus dans le cadre du processus de Luanda et de Nairobi, supervisés par les Chefs d’État de la sous-région.
Les FARDC ont accusé le M23 de tenter de justifier sa réoccupation de positions qu’il avait autrefois abandonnées pendant le cessez-le-feu, en utilisant de prétendues attaques des FARDC comme prétexte.
Face à cette escalade des tensions et à la menace potentielle, les FARDC ont clairement indiqué leur préparation à répondre à toute éventualité en cas d’attaque contre leurs positions.
La situation dans la région reste tendue, avec des rapports contradictoires sur les affrontements et les mouvements militaires. Les efforts diplomatiques sont en cours pour apaiser les tensions et éviter une escalade majeure.

Josué Mutanava correspondant à Goma

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *