la bataille s’annonce rude

Actualite Guerre

En prélude des élections générales en RDC, les différents acteurs, candidats aux prochaines échéances électorales anticipent les sensibilisations pour gagner la base. C’est le cas des animateurs du parti “Ensemble pour la République, qui étaient en pleine sensibilisation populaire ce vendredi… Que s’est-il dit exactement ? Sur quoi insiste “Ensemble” ? Quel message lance-t-il au régime en place ? La bataille électorale s’annonce rude. Toutefois, les réponses autour de tous ces questionnements sont couchées dans le contenu ci-dessous…

“C’est une mise en garde que nous donnons à la Cour constitutionnelle. De ne pas oser jouer le rôle de Tshisekedi, en invalidant certains candidats…” Ce message de M. Espoir Ngalukiye, candidat député national en ville de Goma est porteur d’une lecture…

Alors que la RDC s’avance peu à peu vers la tenue des élections générales (Présidentielle, législatives nationale et provinciale, municipale locale), les esprits sont visiblement surchauffés à la veille même du début officiel de la campagne électorale…

En effet, devant la presse ce vendredi 20 Octobre 2023 à l’issue d’un échange avec la population à Goma, Ngalukiye a indiqué mettre en garde tous ceux qui s’investiraient à “voler” aux Congolais, “l’espoir et la foi”, en rappelant que le peuple “Congolais est républicain, mais exigeant”.

C’est là qu’il a tenu à préciser que son parti tenait à se ranger en ordre utile pour battre en plate couture tous ceux qui n’incarnent pas la vision et le destin de la population.

Le candidat de la rupture…

Ngalukiye et ses collaborateurs présentent Moïse Katumbi, président du parti politique “Ensemble pour la République”, comme “un candidat de la rupture, un candidat de l’espoir”, un candidat président, prêt à faire autrement comparativement aux autres régimes précédents, pour faire revivre aux Congolais ce qu’ils n’ont pas vécu depuis la nuit des temps, tente-t-il de convaincre.

“Nous soutenons Katumbi parce qu’il est le meilleur, parce qu’il incarne l’espoir”… renchérit cet ancien militant du mouvement citoyen lutte pour le changement. Au meilleur de gagner !

Josué Mutanava correspondant à Goma

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *