GOMA: Destruction de tombes nouvellement érigées aux cimetières de l’ITIG en ville de Goma de suite d’un achat de cet espace par un particulier, la population dénonce une profanation de tombes par l’autorité de l’état de siège.

Actualite

Destruction de tombes nouvellement érigées aux cimetières de l’ITIG en ville de Goma de suite d’un achat de cet espace par un particulier, la population dénonce une profanation de tombes par l’autorité de l’état de siège. Après l’annonce aux familles ayant les leurs qui reposent à cet endroit de suivre des mécanismes mis en place pour inhumer les leurs, un tracteur a commencé à déraciner les pierres tombales et à faire disparaitre tout souvenir de cimetières à cet endroit. La peur pour dénoncer cet acte que plusieurs qualifient d’inhumain a élu domicile d’entre le habitants de la ville par horreur de faire la prison. Faustin DUNIA CHANÇARD

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *