Nord-Kivu : Lancement de la deuxième Édition de Mazingira Festival à Goma

Actualite Sport

Nord-Kivu : Lancement de la deuxième Édition de Mazingira Festival à Goma

La deuxième édition du festival Mazingira a été vécue ce samedi 23 mars 2024 dans la ville de Goma, au Nord-Kivu. Ce festival organisée par la Fédération des comités des pêcheurs individuels au lac Edouard (Fécopeile), se veut un espace de contribution à la lutte contre le changement climatique, un fléau mondial avec des températures qui prennent des ascenseurs considérables.

D’après Josué Mukura, coordonnateur national du Festival Mazingira, l’objectif est de lutter contre le réchauffement climatique et mener des actions visant à protéger le Parc National des Virunga, considéré aujourd’hui parmi les plus “Joyaux” du continent Africain. Il sera également question de sensibiliser la population sur la préservation de la faune et de la flore, détruite depuis la résurgence du M23 soutenus par le Rwanda dans la partie Sud des Virunga.

“Nous organisons le festival Mazingira dans le cadre de lutter contre la déforestation puisqu’elle est parmi les éléments qui sont à la base du changement climatique. Nous avons préféré faire l’activité à Kiwanja, et suite à la guerre, on a pas eu la possibilité à cause de la guerre. Pour pérenniser nos actions, comme la première édition a eu lieu à Vitsumbi, la deuxième édition a raté à Kiwanja , il faut que nous le fassions ici à Goma pour essayer de montrer à la face du monde l’importance de nos forêts, du parc des Virunga mais aussi l’impact de la guerre par rapport à la gestion des Virunga”, a indiqué Josué Mukura.

Pour le coordonnateur de ce Festival Mazingira, le choix de la culture de Goma se justifie par le fait que la culture est aimé par plusieurs et Goma par sa position stratégique .

Durant les deux jours, les messages autour du changement climatique et de la paix seront vulgarisés au travers des poèmes, les slams, la danse, humour et autres arts pour montrer à la face du monde qu’au-delà de la guerre devenue un mode de vie, le Nord-Kivu est également porteur de meilleurs talents.

Josué Mukura interpelle la conscience collective, non seulement pour la protection de l’environnement afin d’éviter ce changement climatique mais plus encore, pour le rétablissement de la paix dans la partie Est de la République démocratique du Congo, élément majeur pour éviter la déforestation.

Josué Mutanava

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *