DETENU PENDANT 2 ANS POUR AVOIR DÉNONCÉ LA PERSISTANCE DE L’INSECURITÉ MALGRÉ L’ÉTAT DE SIÈGE

Actualite Justice

Ce lundi, nous nous sommes rassemblés pacifiquement au Gouvernorat du Nord Kivu pour dénoncer la détention de notre camarade 𝐌𝐰𝐚𝐦𝐢𝐬𝐲𝐨 𝐍𝐝𝐮𝐧𝐠𝐨 𝐊𝐢𝐧𝐠, arrêté illégalement le 02 avril 2022 et condamné à 5 ans de prison par la Cour Militaire du Nord-Kivu pour avoir dénoncé l’inefficacité de l’état de siège au Nord-Kivu et en #Ituri.

⇨ La détention de Mwamisyo Ndungo a cruellement interrompu ses études de Droit à l’Université de Goma. De plus, notre camarade est gravement malade et sa santé se détériore chaque jour en raison du manque des soins médicaux adéquats en prison. Il est temps que cette grave injustice s’arrête.

✦ Nous exhortons les autorités Congolaises, et particulièrement le président Félix Antoine Tshisekedi qui se vante d’être attaché à l’état de droit, de libérer notre camarade Mwamisyo Ndungo afin qu’il reçoive les soins, reprenne ses études et son activisme. Il est également important de veiller scrupuleusement au respect des droits et libertés publiques en ce moment de guerre. Ceux qui luttent pacifiquement pour la paix ne devraient pas être persécutés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *