Commémoration de la Journée mondiale de l’Environnement à Goma : Plusieurs déchets plastiques transformés en pavés

Environnement

« Notre responsabilité est engagée et nous devons désormais nous impliquer dans la gestion des déchets, particulièrement les plastiques, Il nous tient en prendre conscience et se reconnaitre premier responsable de la protection et de la défense de l’environnement par toutes les voies de droit en action individuelle ou collective de son environnement afin que ces dernières demeurent tant soit peu et propice à son épanouissement intégral, tel que l’ordonne la constitution de notre pays. », c’est le message de Fidèle Kitsa, activiste environnementaliste et responsable de l’organisation Afrika Mazingira , à l’occasion de la commémoration ce mercredi 05 juin 2024, comme chaque année de la journée mondiale de l’environnement.

Pour cette 52ᵉ édition le monde doit se leaguer pour trouver des solutions à la pollution plastique, un des problèmes majeurs de l’heure actuelle dans le monde. Cette journée mondiale est également un rappel que les actions des citoyens en matière de pollution plastique sont importantes. 
Les mesures prises par les gouvernements et les entreprises pour lutter contre la pollution plastique sont la conséquence de cette action qui doit mener à un environnement sain. « Il est temps d’accélérer cette action et de passer à une économie circulaire. Il est temps de combattre la pollution plastique la pollution marine, la pollution des eaux dans le contexte local de Goma, le réchauffement climatique, la consommation durable qui tient compte des générations présentes et futures et la criminalité contre la vie sauvage », souligne Daniel Musafiri , responsable de l’organisation Allen+. 

En ville de Goma au Nord-Kivu, cette journée s’est célébrée à travers une descente au marché Kituku situé au quartier Kyeshero où les acteurs environnementaux ont ainsi procédé au ramassage des bouteilles plastiques entassées à l’entrée de ce marché jusqu’au quai d’accostage du marché Kituku avant que cette séance ne se clôture par la fabrication des pavés constitués de déchets plastiques.
 
Une occasion de frôler plusieurs problématiques environnementales qui frappent la ville de Goma entre-autres la prolifération des déchets plastiques et surtout la gestion des déchets avec l’implication des autorités locales qui constitue un problème majeur dans les différents marchés et artères principales de la ville de Goma. D’où, la nécessité de l’implication de tous pour lutter contre cette pratique qui impacte négativement sur l’environnement. 

Cette année, cette journée mondiale a été placée sous le thème « Restauration des terres, désertification et résilience à la sécheresse ».

Tenez, cette journée est la plus grande journée internationale consacrée à l’environnement. Dirigé par le Programme des Nations-Unies pour l’Environnement (PNUE) et célébré tous les ans depuis 1973, cet événement est devenu la plus grande plateforme mondiale de sensibilisation à l’environnement. La journée mondiale de l’environnement est célébrée par des millions de personnes dans le quatre (04) coins du monde.

Josué Mutanava

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *